Kinshasa, République démocratique du Congo (RDC)

Accueil > Livres Nzoi > Patrice Lumumba, Dits et Écrits

Patrice Lumumba, Dits et Écrits

jeudi 17 octobre 2013, par Nzoi

- français
- 978-2-36949-002-9
- 64 pages, 4000 FC
- novembre 2013.

Quatrième de couverture

Figure emblématique des mouvements de décolonisation des années 1960, Patrice Lumumba a souhaité voir advenir un Congo libre, indépendant et souverain. Place est donnée ici à une parole d’émancipation et de paix dont la force résonne encore aujourd’hui, par-delà la fin tragique de celui qui l’a portée.

« Aujourd’hui le temps des projets est révolu. Aujourd’hui l’Afrique doit accomplir des actes. Ces actes, les peuples d’Afrique les attendent avec impatience. L’Unité et la Solidarité africaines ne sont plus des rêves, elles doivent se traduire par des décisions. Unis dans un même esprit, dans un même élan, avec le même cœur, nous ferons bientôt de l’Afrique, de notre Afrique, un continent réellement libre et indépendant. »

L’auteur

Patrice Lumumba est né le 2 juillet 1925 à Onalua dans le Kasaï oriental au sein d’une famille paysanne. Tenus jusqu’à sa mort, le 17 janvier 1961, ses engagements politiques en faveur de la décolonisation, de l’indépendance nationale et d’une union panafricaine le conduiront à prendre la tête du premier gouvernement de la République du Congo en 1960.

Sommaire

  • L’unité africaine et l’indépendance nationale, 22 mars 1959
  • Discours du 30 juin 1960
  • Discours d’ouverture de la conférence panafricaine de Léopoldville, 25 août 1960
  • Dernière lettre envoyée de prison à son épouse, novembre 1960
  • Dernier message enregistré, fin 1960 - début 1961
  • Repères chronologiques, 1958-1961

Avant-propos

La vie de Patrice Lumumba constitue, de ses heures les plus glorieuses à ses moments les plus tragiques, une illustration parfaite de l’histoire des colonisations et décolonisations africaines. Véritable leader nationaliste, il s’est battu pour l’abolition des structures de pouvoir coloniales, la sauvegarde de l’unité congolaise et l’union des pays africains.

Sa voix, qu’on a fait taire il y a plus de cinquante ans, continue néanmoins de résonner en son pays avec la force et la radicalité qui lui étaient coutumières. Ce volume se veut une contribution à cette mémoire vivante, donnant à lire et à entendre la parole brute d’un militant infatigable et d’un homme politique déterminé.

Les quelques textes publiés ici, sélectionnés pour leur charge symbolique et leur importance historique, sont porteurs de l’espoir sans bornes qu’avait Lumumba de voir réalisées des valeurs professées par ceux-là mêmes qui allaient finalement l’éliminer : l’émancipation, la liberté, justice, la paix, la démocratie, l’autodétermination, la tolérance, l’égalité…

Les gens en parlent

- Note bibliographique de Pierre Halen, revue Études littéraires africaines, n° 41, septembre 2016, p. 231-232.